• MELUSINE

    MELUSINEMELUSINE

    Accueil

    Mélusine

    Les bras nus cerclés d'or et froissant le brocart
    De sa robe argentée aux taillis d'aubépines,
    Mélusine apparaît entre les herbes fines,
    Les cheveux révoltés, saignante et l'œil hagard.

    La splendeur de sa gorge éblouit le regard
    Et l'émail de ses dents a des clartés divines;
    Mais Mélusine est folle et fait dans les ravines
    Paître au pied des sapins la biche et le brocart.

    Depuis cent ans qu'elle erre au pied des arbres fées,
    Elle est fée elle-même; un charme étrange et doux
    La fait suivre à minuit des renards et des loups.

    Ses yeux au ciel nocturne enchantent les hiboux,
    Et près d'elle, érigeant ses fleurs en clairs trophées,
    Jaillit un glaïeul rose à feuillage de houx.
    Accueil


  • Commentaires

    1
    Lundi 30 Juin 2014 à 18:22

    Bonjour, je découvre ce blog par hasard en cherchant une illustration. Je vois que nous naviguons dans les mêmes mondes, mais de façon différente. smile
    Mes félicitations pour tes écrits et tes créations, amitiés.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :