• TINY BLACK BIRD

     

    BARRES DE SEPARATION

    MIROIR

    Tiny black bird

    M'affirmant que je devais courir m'abriter,
    Un petit oiseau noir m'a interpelée ;
    Il dit que le mal est ici
    Et que le bien réside à Paris.

    Ce petit oiseau noir m'a confiée
    Que j'étais susceptible d'avoir le plus grand des pouvoirs,
    Rien qu'en apprenant l'entière vérité
    De toute cette histoire.

    Il m'a dit aussi qu'il faut être rusé
    Dans le but de déjouer les mauvais tours de l'absence ;
    Mais mon âme, n'étant que naïveté et innocence,
    Ne sera jamais capable de gagner face à l'adversaire, ni même de lui résister.

    Le malicieux petit oiseau noir me propose alors de me mener
    A l'intérieur d'une salle exceptionnelle ;
    Son intention est telle
    Que je ne dois pas laisser mon chemin dériver, mais bien le croiser.

    Le miroir de mes rêves n'est autre qu'une issue,
    Afin de ne pas perdre ma vie de vue ;
    Déverrouillant les secrets de mes désirs,
    Je devine à présent pourquoi je ne devais pas mourir.

    Ce monde mirifique a beaucoup à offrir,
    Seulement l'oiseau noir me prévient
    Qu'il va de nouveau s'assombrir,
    Car tout se volatilisera demain.

    MIROIR


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :