• UNE AME PURE

     

     

    BARRES DE SEPARATION

    Au coeur de ce labyrinthe

    Se trouve une antique amulette,

    Que seule peut porter une âme sainte

    Et où gisent maints squelettes.

     

    Une âme aventureuse, le coeur enflammé,

    Se pare d'invocations et de prières

    Et va, cheminant dans les couloirs glacés

    Comme une ombre en quête de lumière

     

    Retentit dans le silence une lointaine clameur;

    L'homme oubliant sa crainte du châtiment,

    Se fait insolemment avide et rêveur;

    Son oeil ardent embrassa l'étoile de son firmament.

     

     S'en emparant tel le graal, les mains peu sûres,

    Il s'effondre drapé de sa peur

    Devant cette goule à la plainte obscure

    Et qui attend cachée, créature de malheur!

     

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :